Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

?

  • Valencia'16

  • Faire du ménage peut gravement nuire à la santé

    Finalement cette séparation, je crois inconsciemment je m'y étais préparée. Il y a presque 8 ans, je me rappelle serrer ma fille dans mes bras et lui chuchoter à l'oreille que toutes les deux nous allons y arriver, elle n'avait que quelques mois., et  j'ai oublié cet épisode. J'ai honnêtement cru que c'était du passé et la vie a continué. Mais le mal a été fait , ma fierté a reçu un coup de couteau sanglant....et non je ne peux pas oublié le jour ou j'ai hasard découvert en faisant du rangement une facture. La date (le jour de la naissance de ma fille) et l'heure m'ont interpellé. Quand j'ai confronté BF, il m'a presque convaincu que c'était normal, c'est ce que les mecs font ( et que je ne comprendrais jamais parce que.....je suis une nana).

    il m'a presque convaincu, j'ai presque oublié......mais jamais complètement, et il aura fallu que l'on sépare pour qu'il réalise à quel point il m'a fait mal. La nuit ou je suis rentrée à la maternité, BF s'est pris une murge de toute les murges en regardant des films pornos à la télé (la facture était ça, deux films à la demande). En temps normal , ça pourrait passer, mais cette nuit-là j'étais à l'hôpital sur le point d'accoucher. Je me suis sentie totalement humiliée, sale. Je me suis en colère car s'il y avait eu des problèmes, il aurait été incapable de prendre la moindre décision et puis je me demande s'il se saurait branler en me voyant en plein travail. bref ma fierté en a pris un coup, j'ai cru avoir oublié, je ne l'oublierais JAMAIS....et à ça se sont ajoutées d'autres incidents.....l'accumulation me rendait pas heureuse, je me voyais femme complètement submersive au dépend de ma volonté......je ne pouvais devenir quelqu'un d'autre......je suis moi, enfin je crois car il faut que je me retrouve un peu