Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Alors cette rentrée

la veille je me levais à 11heures, plutot péniblement..pas envie, pas envie que ces vacances s'arrêtent. Le jour-J, reveil matinal, pas de pleurs, pas cris.... en quelques minutes la routine avait repris sa place avec ses moments quand même et la pendule qui tiquent et qui toquent jusqu'à l'heure H de 8h25, heure à laquelle nous sortons de la maison pour prendre le chemin de l'école.

Tout s'est bien passé, les marmots étaient contents de retrouver leurs copains, moi j'ai repris ma place, un peu discrète quand même: la rentrée d'Alexander était lundi et non mardi comme je le croyais, il a donc manqué son premier jour à la nursery. j'ai oublié le pass de la nursery et j'ai envoyé Ruben à l'école sans son cartable car je ne le trouvais pas.

Pas de problème le matin du deuxieme jour, mais à l'heure du déjeuner, coup de téléphone de l'école: Margot ne va pas bien, température, pas d'appetit et des amydales rouges et enflées. le docteur confirmera dans la journée une angine blanche (une autre)...antiabotiques et repos pour le reste de la semaine.

Tout le monde a survécu la première semaine, nous somme huilés pour lundi. les vacances sont bien finies.

et vous cette rentrée?

istanbul roof tops taskim.jpg

Istanbul vue des toits - aout2010

I love this picture taken on my second in the city. Looking at the view, I had a brief but intense and magical moment. For once I wasn't distracted, i breathed in and breathed out, enjoyed the view, didn't question the past, didn't look into the futur and said to myself: no matter what, happiness is reachable. I felt alive.

 

 

Les commentaires sont fermés.